jktechnic@jktechnic.fr +33 3 87 98 88 76

Caillebotis électroforgé

Le caillebotis électroforgé JK Technic est obtenu par électrofusion des barres transversales en carré torsadé sur les barres porteuses. Il est fabriqué selon des techniques permettant une production de qualité constante (fabrication suivant RAL-GZ 638) et est élaboré en général à partir d'acier S235JR. L'ensemble peut être galvanisé à chaud suivant les normes EN ISO 1461. Il est principalement utilisé pour la réalisation de passerelles industrielles et de marches d'escalier.

Caractéristiques techniques générales

Mailles

Les entraxes de maille sont définis en fonction des normes et des charges à respecter :

  • Mailles standard : 30x30, 30x44, etc.
  • Mailles de sécurité standard : 19x19, 19x40, 30x19, etc.
  • Maille EDF : 30x27.
  • Autres possibilités sur demande.

Barreaux porteurs

  • Hauteurs standard : de 25 à 60 mm.
  • Épaisseurs standard : de 2 à 5 mm.
  • Autres possibilités sur demande.

Barreaux transversales

  • Carré torsadé : de 4 à 6 mm.
  • Possibilité de rond lisse sur demande.

Dimensions

  • Longueur maximale des barres porteuses : 6100 mm.
  • Longueur maximale des carrés torsadés : 1000 mm ou plus sur demande.

Matières

  • Acier S235JR suivant les normes EN 10025.

Traitements de surface

  • Galvanisation suivant les normes EN ISO 1461.
  • Laquage suivant RAL standard.
  • Peinture bitumineuse.
  • Autres possibilités sur demande.

Finitions

  • Possibilité de crantage des barres porteuses.

Produits finis

  • Possibilité de fabrication sur-mesure en suivant les dimensions indiquées par le client ou sur plans établis par notre bureau d'études.
  • Nappes, ½ nappes, panneaux et marches d'escalier bruts ou galvanisés disponibles en stock, aisément transformables sur site.

Assemblage

Le caillebotis électroforgé est obtenu par électrosoudure des barres insérantes, généralement en carré torsadé (ou en rond lisse), dans les barres porteuses. Son encadrement est ensuite réalisé avec un profil « plat » et l’ensemble peut être galvanisé à chaud suivant les normes EN ISO 1461 en vigueur. Pour une surface antidérapante optimale, il est possible de réaliser le caillebotis électroforgé en version crantée, uniquement sur les barres porteuses. Il est en général fabriqué à partir d’acier S235JR selon les normes EN 10025 permettant une production de qualité constante. Tolérances de fabrication suivant la norme RAL-GZ 638.

 

Étape 1 :

Mise en place BP et BI

Assemblage caillebotis

Étape 2 :

Electrosoudure

Assemblage caillebotis

Utilisations

Industrie

  • Centrale thermique, hydraulique, nucléaire et solaire
  • Industrie chimique et pétrolière
  • Industrie automobile et sidérurgique
  • Construction navale
  • Cimenterie
  • Transformation et construction métallique
  • Clôture et palissade
  • Escalier de secours
  • Chemin de fer et transport
  • Caniveau et système de ventilation

Architecture

  • Décoration
  • Brise-soleil
  • Clôture
  • Façade
  • Mobilier urbain
  • Passerelle
  • Terrain multisport

Infos techniques

Structures

 

Portée du caillebotis

MAILLES

Écartement entre les barres porteuses (BP) et les barres insérantes (BI). La maille ainsi créée possède deux caractéristiques : le vide de maille et l’entraxe de maille.

  • Vide de maille : ouverture libre entre les BP et les BI
  • Entraxe de maille : distance séparant l’axe des BP et des BI

Portée du caillebotis

CONFIGURATION DE MAILLE

La configuration de maille se compose de deux valeurs (en mm), la première correspondant à la distance séparant l’axe des barres porteuses, la seconde entre celui des barres insérantes (ex : 33,33 x 33,33 ; 33,33 x 11,11 ; 55,55 x 55,55 ; etc.).

Par souci de commodité, le terme « désignation de maille » est plus fréquemment utilisé (ex : 30 x 30 ; 30 x 10 ; 50 x 50 ; etc.).

Portée du caillebotis

BARREAUX PORTEURS (BP)

Fers plats supportant la charge, disposés parallèlement entre eux et perpendiculairement aux barres insérantes et aux appuis. 

Portée du caillebotis

BARRES INSÉRANTES (BI)

Disposées perpendiculairement aux barres porteuses, les BI sont assemblées aux BP par pressage (caillebotis pressé) ou par électrosoudage (caillebotis électroforgé). Elles sont alors respectivement réalisées en « fer plat » ou en carré torsadé.

Portée du caillebotis

CONFIGURATION DES BP ET BI

Elle se compose de deux valeurs (en mm), la première correspondant à leur hauteur, la seconde à leur épaisseur. Exemples de configuration : 30 / 2 ; 30 / 3 ; 40 / 3 ; …

Portée du caillebotis

PORTÉE

Vide entre les appuis sur lesquels reposent les extrémités des barres porteuses.

Portée du caillebotis

ÉTANCHÉITÉ - MAILLE DE SÉCURITÉ

La maille de sécurité correspond aux configurations de maille suivantes : 30 x 19 ; 19 x 30 ; 19 x 19 ; etc. Elle est conseillée en milieu industriel (norme 14122) et est étanche à une bille de 20 mm de diamètre.

Portée du caillebotis

CORNIÈRE D'APPUI

Cornière soudée aux extrémités du caillebotis permettant de répondre à certaines utilisations (ex : rayonnage, caniveau).

Matières

 

Portée du caillebotis

ACIER

Portée du caillebotis

INOX

Portée du caillebotis

ALUMINIUM

Portée du caillebotis

POLYESTER

Portée du caillebotis

CAOUTCHOUC

Finitions

 

Portée du caillebotis

BORDURE "T"

Profilé qui forme le cadre extérieur des panneaux.

Portée du caillebotis

BORDURE "PLAT"

Profilé qui forme le cadre extérieur des panneaux.

Portée du caillebotis

GARDE-PIED

Fer plat soudé sur l’extérieur du caillebotis.

Portée du caillebotis

REHAUSSE

Fer plat soudé sur l’extérieur du caillebotis.

Crantage

 

Portée du caillebotis

CRANTAGE SIMPLE SUR BP

Plusieurs types de crantage peuvent être réalisés sur les barres porteuses et/ou insérantes. À noter que le crantage double peut uniquement être réalisé sur le caillebotis de type pressé. Concernant le caillebotis électroforgé, le crantage peut uniquement être réalisé sur les barres porteuses.

Portée du caillebotis

CRANTAGE SIMPLE SUR BI

Plusieurs types de crantage peuvent être réalisés sur les barres porteuses et/ou insérantes. À noter que le crantage double peut uniquement être réalisé sur le caillebotis de type pressé. Concernant le caillebotis électroforgé, le crantage peut uniquement être réalisé sur les barres porteuses.

Portée du caillebotis

CRANTAGE DOUBLE SUR BP ET BI

Plusieurs types de crantage peuvent être réalisés sur les barres porteuses et/ou insérantes. À noter que le crantage double peut uniquement être réalisé sur le caillebotis de type pressé. Concernant le caillebotis électroforgé, le crantage peut uniquement être réalisé sur les barres porteuses.

 

Normes spécifiques en vigueur

 

ISO 14122 : Moyens d’accès permanents aux machines

ISO 14122-2 : Plates-formes de travail et passerelles

ISO 14122-3 : Escaliers, échelles à marches et garde-corps

RAL-GZ 638 : Tolérances de fabrication pour caillebotis

RAL-GZ 639 : Tolérances de fabrication pour grilles de sécurité

EN ISO 1461 : Prescriptions pour la galvanisation

P98-350 : Insertion des handicapés

EN 10025 : Nuance de l’acier

image-description

20 000 clients en Europe, de nombreuses références.

Parcourez notre galerie photos de références en industrie et architecture.

Découvrir notre galerie
Nouveau ! Suivez l’évolution de votre commande en quelques clics seulement. Vérifiez vos délais de livraison